header

> ALTON, UNE HISTOIRE INCROYABLE

Une société française qui conçoit et fabrique des générateurs et des kits de démarrage pour des motos britanniques plus très jeunes ? C’est une hypothèse improbable, dans la catégorie « incroyable mais vrai ». C’est pourtant ce que fait Alton depuis 2002.

Les frères Paul et Hervé Hamon, co-fondateurs d’Alton, ont commencé très tôt la rénovation de motos anciennes. Leur première expérience était une Royal Enfield WDCO « ex-army » trouvée dans une grange. Ce fut le début d’une véritable passion pour les motos britanniques.

Ce premier contact coïncide à peu près avec la naissance de Brittany Ferries dans les années 1970. Il était dès lors beaucoup moins cher, plus rapide et plus amusant de prendre le ferry de Roscoff à Plymouth que d’aller à Paris pour chercher des pièces détachées. Paul et Hervé ont donc régulièrement traversé la Manche et, au gré de différents périples à travers la Grande-Bretagne, sont partis à la recherche de pièces et de motos classiques.

Réalisant très vite que l’installation électrique standard sur les machines britanniques laissait à désirer, l’idée est née de créer un nouveau produit pour la rendre efficace. Ainsi est né le premier générateur Alton, fabriqué à la main, pièce par pièce.

Aujourd’hui, Alton est une équipe de 6 personnes , toujours installée en Bretagne mais qui exporte ses réalisations dans le monde entier.